Trois personnes tuées par balle dans des établissements scolaires américains

(Washington) Deux agent de sécurité ont été tués mardi par un homme armé sur le campus d’une petite université privée de Virginie, aux États-Unis, tandis qu’un élève a été abattunes et é deve autre é bless

Mis à jour hier à 23h22

«Une nouvelle fusillade insensée a ôté la vie à deux salomeux agent», un tuit del presidente Joe Biden. «Laviolence par arme à feu contre les agent des force de l’ordre est ignoble et doit cesser».

Les dos agentes tués en Virginie, identificados como John Painter y JJ Jefferson por el presidente de la Université Bridgewater, étaient intervenus en début d’après-midi sospechoso au signalement d’un homme « » sur le campus.

«Après un bref échange, le proud a ouvert le feu et tiré sur les deux agent», a précisé la porte-parole de la police de Virginie, Corinne Geller, lors d’une conférence de presse mardi soir.

Il a ensuite pris la fuite avant d’être arrêté et que ses armes soient retrouvées.

Le mobile du tireur présumé, Alexander Wyatt Campbell, 27 ans et résident de Virginie, reste inconnu. Il a été blessé par balle sans que les force de l’ordre ne sachent à ce stade s’il s’est infligé cette blessure ou s’il a été atteint lors d’un éventuel échange de tirs avec és deux agent.

Il a reçu des soins à l’hôpital avant d’être inculpé de quatre chefs d’accusation, et incarcéré sans possibilité de libération souscaution, an indiqué Myo Geller.

Le gouverneur de Virginie, Glenn Youngkin, a dit dans un communiqué avoir «le cœur brisé ce soir par la perte tragique» de ces deux hommes et ordonné que les drapeaux soient mis en berne mercredi en leur honneur.

READ  Las fuerzas rusas se concentran en el este de Ucrania

Cette université privée, à deux heures et demie au sud-ouest de la capitale Washington, compte environ 1500 étudiants, selon son site internet.

À Richfield, dans le Minnesota, dos élèves ont été atteints par balle vers midi alors qu’ils se trouvaient sur le trottoir près de l’entrée de leur école, an indiqué la police locale.

«L’un des deux élèves a succombé à ses blessures, l’autre reste dans un état critique», at-elle précisé.

Deux personnes ont été arrêtées et une arme récupérée, at-elle ensuite annoncé.

Selon le diario StarTribunel’adolescent tué était le fils de Cortez Rice, identifié par des médias comme militante au sein du mouvement «Black Lives Matter» (la vie des Noirs compte).

« Il faut que nous agissions pour qu’il n’y ait plus d’armes dans la rue et pour empêcher la criminalitéviolence », una réagi sur Twitter del gobernador de Minnesota, Tim Walz.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.