Récord mundial de longueur pour un éclair de 768 km aux États-Unis

>>Gaz à effet de serre : des niveaux records en 2020 (OMM)
>>Lancement de la «journée d’honneur» de l’OMM à l’exposition horticole
>>2021 est l’une des sept années les plus chaudes jamais enregistrées




Un éclair près du port de plaisance de Montevide el 16 de noviembre de 2021.

Foto: AFP/VNA/CVN

Cette agence de l’ONU a également validé un autre record, celui de l’éclair qui a duré le plus longtemps : le 18 juin 2020, au cours d’un orage au-dessus de l’Uruguay et du Nord de l’Argentine , un éclair s’est déployé colgante 17.102 segundos. Atribuido a un éclair observado en el nord de l’Argentine el 4 de marzo de 2019, el registro anterior de duración fue de 16,73 segundos, selon l’OMM, no los expertos conocen los satélites de tecnologías para medir las mediciones.

L’éclair qui a battu le record of longueur en 2020 a couvert une horizontale distance of 768 km dans the ciel du sud des États-Unis (Texas, Louisiane et Mississippi). Cela équivaut environ à la distance entre les villes de Londres et Hambourg. Ce record était jusqu’à présent détenu par un méga éclair de 709 km qui avait zébré le ciel du sud du Brésil le 31 de octubre de 2018.

Les deux nouveaux graba en été enregistrés dans des zones coutumières de ces phénomènes d’Amérique du Nord et du Sud, à savoir respectment les Grandes Plaines et le bassin de La Plata. «La foudre est un risque majeur et de nombreuses victimes sont à déplorer chaque année. Ces nouveaux records mttent en évidence les graves préoccupations de sécurité publique que suscitent les nuages ​​électrisés qui produisent des éclairs pouvant parcourir des distances considérables»comentario del secretario general de la OMM, Petteri Taalas.

«Encore más extremos»

Les données sur les nouveaux records validés par l’OMM, qui tient le registre officiel des extrêmes à l’échelle du globe, des hémisphères et des régions, sont parues dans le Bulletin of the American Meteorological Society.




Carte montrant les endroits du monde les plus frappés par des éclairs en moyenne chaque année.

Foto: AFP/VNA/CVN

«Des valeurs encore plus extrêmes existent probablement et nous pourrons sans doute les observer lorsque les technics de détection des éclairs seront encore plus pointues»«, souligne toutefois Randall Cerveny, le ponente de l’OMM para las condiciones climáticas y meteorológicas extremas.

Selon Ron Holle, un spécialiste reconnu de la foudre et membre du Comité de l’OMM sur les extrêmes météorologiques et climatiques, les deux éclairs ayant battu des records «n’étaient pas des phénomènes isolés, mais se sont produits au cours d’orages». Et d’avertir : «Dès que l’on entend le tonnerre, il faut se mettre à l’abri de la foudre».

Selon l’OMM, les seuls endroits sûrs sont les bâtiments en dur de dimension suffisante dotés d’une installation électrique et d’une tuyauterie et pas une plage ou un arrêt de bus. On est aussi bien protégé à l’intérieur d’un véhicule entièrement fermé au toit métallique, mais pas sur une moto. Il existen d’autres type de records liés à des éclairs.

L’éclair le plus meurtrier par «impacto directo» remonte en 1975, au Zimbabwe, lorsque 21 personas avaient été tuées par un seul coup de foudre alors qu’elles s’taient abritées dans une hutte. Le record de mortalité par «impacto indirecto» fecha quant à lui de 1994 : 469 personnes avaient péri à Dronka, en Egypte, lorsque la foudre avait frappé un dépôt de carburant qui avait pris feu et s’était déversé dans la ville.



AFP/VNA/CVN

READ  El mañana es nuestro: llega Victoria April, el secreto de Rebecca ... Revelado el productor de la serie - Noticias Séries

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.