La vague Omicron persiste en Canadá, antes de la santé publique fédérale | Coronavirus

Selon l’administratrice en chef de l’Agence de la santé publique du Canada, Theresa Tam, un nombre sin precedente de personnes ont été infectées cet hiver par le variant Omicron au Canada où plus de 10 000 nouveaux cas sont recensés en moyenne chaque jour.

Des chiffres toujours élevés qui ne prennent pas en compte le fait qu’une partie importante des personnes infectées ne sont plus déclarées officiellement par manque d’accessibilité à des tests PCR para la población en general.

Selon la santé publique fédérale, le Québec et l’Ontario qui ont été frappés en premier par Omicron, ont aujourd’hui atteint des plateaux, quoique leurs hôpitaux demeurent toujours très de la lescitalés par COVID-19.

Dans l’ouest du pays, par contre, les hospitalizations tendent toujours à la hausse en Colombie-Britanique, en Alberta, en Saskatchewan ainsi qu’au Manitoba.

« Le taux de positivité des tests, le taux de playback réel (RT) et les tendances de la monitoring des eaux usées montrent la persistance d’une activité généralisée à l’échelle du pays. »

Una cita de Howard Njoo, sous-administrateur en chef de l’Agence de la santé publique du Canada

Actuellement, plus de 10 000 personnes en moyenne doivent être traitées pour la COVID-19 dans les hôpitaux du pays, no 1100 aux soins intensifs. À cela s’ajoutent environ 140 décès liés à la maladie chaque jour au Canada.

« Nous devons continue de mettre en œuvre tout ce que nous pouvons faire pour limiter la propagation de ce virus autant que posible. »

Una cita de Jean-Yves Duclos, ministro de la Santé du Canada

Le sous-variant BA.2 d’Omicron, présumé plus contagieux que sa version initiale, a quant à lui été détecté par criblage dans environ 8% des tests positifs au Canada.

Rappelant que l’arme la plus efficace contre les formes graves de la maladie et les décès est la vacuna, le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclaré qu’au 30 janvier, 85% des Canadiens avaient reçu une dose de vacuna contra el COVID-19.

Au moins 79 % avaient reçu leur deuxième dose et 50 % leur troisième dose, soit 5% de plus que la semaine précédente, s’est félicité le ministre.

Le ministre a égallement souligné que chaque jour, près de 10 000 Canadiens reçoivent une première dose de vaccin, ce qui est une bonne nouvelle, at-il ajouté.

Pour ce qui est des enfants de 5 à 11 ans, 55% ont reçu leur première dosis, soit 2% de plus que la semaine précédente.

Nouvelles recommandations pour les personnes qui ont eu la COVID-19

En ce qui a trait à la vacunación des personnes qui ont déjà eu la COVID-19, el Comité consultif national de l’immunisation (CCNI) a recommandé aujourd’hui que les personnes qui ont contracté le virus avant d’avoir complété la série des trois vaccins poursuivent malgré tout leur sequence de vacunación.

Selon le CCNI, si usted avez contracté la COVID-19, usted devrez attendre au moins huit semaines après l’apparition des symptômes ou avoir obtenu un résultat positif avant de pouvoir recevoir votre prochain vaccin.

Pour les personnes qui ont reçu trois doses, mais qui ont besoin d’une quatrième dose en raison de leur état de santé, il faudra attendre trois mois après avoir eu la COVID-19 avant d’obtenir une quatrième dose.

Creación de un poste d’infirmière en chef du Canada

Par ailleurs, afin de mettre à contribuido l’expérience et les connaissances terrain du staff infirmier dans la lutte contre le virus, Santé Canada a amorcé cette semaine le processus d’embauche en vue de la création d’un poste d’infirmière ‘infirmier en chef du Canadá.

La candidat ou le candidat retenu représentera non seulement les intérêts des infirmières et des infirmiers à l’échelle nationale, mais contribuera égallement de manière protection substantielle aux travaux et matt aux décisions à la Santé de é Canada es, un expliqué Jean-Yves Duclos.

Maintenant et plus que jamais, il est de temps de garantir que leur point de vue et leur expérience soient davantage entendus et pris en compte dans les décisions que nous prendrons à l’échelle du pays, a jouté le ministre fédéral de la Santé.

READ  Ucrania Rusia se prepara para una ofensiva que involucró hasta 175.000 hombres

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.