Jean-Luc Parodi, chercheur en science politique, est mort

Le chercheur en science politique Jean-Luc Parodi, mort le 21 January in Paris, était né le 8 juin 1937 dans une famille entièrement dédiée au bien public et porteuse d’une concepción exigeante de celui-ci. Son père, Alexandre Parodi, conseiller d’Etat et résistant, jouera un rôle essentiel dans la Libération de Paris et descendra les Champs-Elysées aux côtés du général de Gaulle. Compagnon de la Libération, il mènera une brillante carrière au service de la République. Son uncle, René Parodi, jeune magistrat, résistant, sera arrêté en 1942 et mourra à la prison de Fresnes sans avoir parlé. Compagnon de la Libération à titre posthume, le souvenir tragique de cet oncle paternel marquera de son empreinte Jean-Luc Parodi. Il était un « Parodi » dans les temps heureusement moins tragiques de la Vmi République et des « trente glorieuses ».

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1960, il hésita longtemps entre un doctorat d’histoire et un doctorat de science politique. C’est finalement une thèse de science politique consacrée à la Vmi République et au système majoritaire qu’il entreprit sous la direction de René Rémond pour la soutenir en 1973. Il y développait un des eléments majeurs qui, aux côtés de la présidentialisation et de lavolution constitutionnalisation, ‘ont de marquémi République : la « mayoritarización », c’est-à-dire l’apparition d’une majorité parlementaire stable, disciplinée et cohérente, ainsi que sa formation préélectorale et son impact sur l’organisation des campagnes électorales.

Obertura

Entre-temps, avec un bonheur inégalé, il devint, en 1964, chercheur au Centre d’études de la vie politique française (Cevipof), laboratoire de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), qu’il ne quitta jamais. Jean-Luc Parodi fit partie des pionniers de ce laboratoire et e imprima sa marque d’ouverture : ouverture aux autres sciences sociales (histoire, droit, antropologie…), ouverture à la vie politique en train de se faire, ouverture desure au monde , ouverture aux médias, ouverture aux autres auxquels il consacrait, avec une mass bienveillance, beaucoup de temps d’échange, ouverture à todos los géneros literarios, lui qui était unelect inépuisable…

READ  Ciencia participativa: un meteorito sobre Bretaña y cientos de testimonios

Tout en jouant un rôle décisif dans l’institucionalisation de la jeune science politique en devenant secrétaire général de l’Association française de science politique (AFSP) de 1980 a 1999 puis directoreur de la Revista francesa de ciencia política de 1991 a 2008, Jean-Luc Parodi poursuivit une carrière de chercheur très féconde sur l’analyse desinstituciones de la Vmi République replongées dans leur contexte social et politique ainsi que sur l’analyse des cycles électoraux et, plus largement, de l’opinion publique.

Il vous reste 32,45% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.