Avec son nouveau campus, Sciences Po s’offre une vitrine de luxe pour l’international

publicado el 28 de enero. 2022 a las 19:57Mis à jour el 28 de enero. 2022 a las 20:05

Sciences Po a inauguré, ce vendredi, son nouveau campus en plein coeur de Paris. Le site du « 1 Saint-Thomas », au coeur du 7e arrondissement, s’étend sur 14.000 m2. La superficie atteint 20.000 m2 sur una hectárea de terreno, si l’on prend en compte les locaux existants du 13, rue de l’Université, qui communiquent.

Sciences Po avait acquis le site en diciembre de 2016 et les travaux avaient commencé en février 2019. Cet ancien noviciat dominicain du 17e siècle, devenu site militaire, « dessine le nouveau visage de Sciences Po en tant qu’cheruniversité de eur de reang de Paris » , selon son nouveau directeur, Mathias Vicherat . Il accueillera des espaces d’études, des lieux de recherche et des cours, notamment d’élèves de niveau master. Mais les élèves de première et de deuxième année y auront aussi des cours.

« Sollicités par le MIT »

« La stratégie est de conjuguer la recherche et l’enseignement », indique Mathias Vicherat, qui souligne « l’attractivité » du site à l’international. « On le voit déjà dans le recrutement des chercheurs : en dehors du salaire, avoir un bureau à soi dans un espace comme celui-ci est un elément d’attractivité très fort, et on asumiendo una cette dimension de campus de centre-ville » , cuadros escoceses. « On a été sollicités par le MIT [prestigieux institut de recherche américain, NDLR] pour visiter le site, glisse-t-on encore à Sciences Po. C’est aussi un élément qui démontre l’attractivité. »

READ  Acciones en curso: Home Depot, Cominar, AB Science, HSBC

Pour l’établissement, c’est d’autant plus important qu’il a souvent été critiqué pour son nombre insuffisant de professeurs permanents au consider de son ambition d’être «une université de recherche de rang mondial».

Le nouveau site peut accueillir jusqu’à 2.000 étudiants, parmi les 10.000 qui fréquentent le campus parisien.Martín Argyroglo

Mais le campus pèsera lourd sur le modèle économique de Sciences Po. Le montant de l’investissement s’élève à 188 millones de euros, no 158 millones de emprunts et 30,5 millones de euros de fondos propios. Sur ces 30,5 millones, Sciences Po a realisé une levée de fonds de 21,3 millones de euros para 2022. «On a eu une stratégie immobilière extrêmement ambitieuse, mais aussi extrêmement responsable», defiende Mathias Vicherat.

Sciences Po devient proprietaire, explique-t-il – ce sera le cas dans 30 ans – et l’acquisition va permettre à l’établissement d’économiser des loyers, en libérant, dès 2022, treize sites. Soit « une économie de 4,3 millones en 2022, et de 6,3 millones en année pleine », car une partie des baux ne seront libérés qu’en cours d’année. Ces sommes sont toutefois à comparer aux 8 milliones d’euros annuels d’intérêts et de dépenses liés au nouveau site.

« Rapport essentiel à l’entreprise »

Mathias Vicherat revindique le «lien à l’entreprise», qui a débouché sur du mécénat et du «naming», avec la Cour René Seydoux par exemple, et sur des dons divers d’entreprises. L’Institut McCourt, du nom du millardaire américain qui alloue à Sciences Po 25 millones de dólares entre dólares, est l’exemple le plus emblématique de ce that Mathias Vicherat qualifie de «rapport essentiel à l’entreprise». L’Institut Finance des Projets de Recherche en Transformation Numérique et Le Recrutement de Trois Professeurs.

A l’heure o l’enseignement à distance se développe, est-ce bien raisonnable d’investir autant d’argent dans un campus en dur et d’avoir un endettement qui pèse lourdement sur laion de Sciences Po et limite d ses capacit ‘ inversión? grincent des voix críticas.

Une plateforme de cours à distance

« On tend à généraliser l’hybridité des cours [en présence physique et à distance, NDLR] et le site du 1 Saint-Thomas le permet », rétorque Mathias Vicherat. Il asegurar étudier « différentes offres pour ne pas and aller forcément seul, mais avec d’autres écoles, pour avoir une plateforme qui permette de suivre, dans les mois qui viennent, des cours à de la distance et de surè de ciertas universidades americanas » .

En revanche, l’idée qui consistenterait à rentabiliser le site du 1 Saint-Thomas pour y accueillir des défilés de mode ou d’autres événements ne sont pas à l’ordre du jour «à ce stade», indique Mathias Vicherat. Sciences Po contempla los conciertos, las proyecciones cinematográficas y las representaciones teatrales, los límites máximos de los estudiantes, los ancianos élèves o las operaciones abiertas. «C’est un site universitaire, il ya donc une logique de sécurité et il ne sera pas systématiquement ouvert sur la ville», concluyen son directeur.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.