Atención, el software malicioso Android supprime les données de votre smartphone et vide votre compte en banque

BRATA es un nuevo trembler para los usuarios de Android. Déjà très puissant lorsqu’il a été repéré en décembre dernier, une récente mise à jour inquiète les experts en cybersécurité. En efecto, el malware puede perder el control del formato de los parámetros de uso después de restaurar el dispositivo en el teléfono inteligente de la víctima.

Nous vous avons déjà parlé de BRATA. Repéré pour la première fois en 2019 après avoir infecté plusieurs utilisateurs brésiliens, le malware Android est arrivé en Europe en diciembre de 2021. Pour le propager, les pirates n’hésitent pas à se faire passer pour un service client téléphonique aux yeux de leurs cibles. Leur objectif : s’en prendre majoritairement aux clients de banque en ligne pour leur subtiliser leurs identifiants et, par la suite, le contenu de leur compte en banque.

Visiblement, ils ont depuis depuis peaufiné leur técnica. Comme le ponente a los expertos en ciberseguridad de Cleafy, BRATA a récemment una mise à jour qui le dote de nouvelles fonctionnalités. Desormais, il peut siga la localización de la víctima por GPS, établir plusieurs canaux de communication et, surtout, supprimer la totalité des données du smartphone sur lequel il est installé.

Sur le même tema : Huawei AppGallery – un malware Android espionne más de 9 millones de smartphones

Ce malware Android est plus dangereux que jamais

Pour passer inaperçu, l’APK de BRATA se cache dans un paquet JAR ou DEX chiffré. Cela lui permet de ne pas être repéré par l’antivirus de l’utilisateur, qu’il s’empresse d’ailleurs de supprimer une fois installé. Tous les paramètres de sécurité sont égallement désactivés. La voie désormais libre, le malware peut alors prendre des captures d’écran et voler les identifiants enregistrés.

READ  Resident Evil: varios anuncios antes de Halloween

Le plus inquiétant est sans doute sa capacité à realiser un retour aux paramètres d’usine afin de supprimer toutes les données stockées sur le smartphone. La victime peut alors dire adieu à toutes les photos, videos, notes et autres contenus qui se trouvaient sur son appareil. De cette manière, BRAT reste indétectable. À l’heure actuelle, le malware s’attaque surtout à des utilisateurs venant du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Espagne, de la Chine, de Pologne ou encore de l’Amérique latine.

Pour vous protéger, on vous conseille d’instalador de aplicaciones vos exclusivo en la Play Store, bien que cette técnica n’est pas infaillible pour autant.

Fuente : Limpio

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.